Bluesmart, la valise connectée

‟ Une valise connectée ?… mais pour quoi faire…? ” 

Ce sont les premiers mots que j’ai entendu lorsque j’en ai parlé autour de moi… Je me suis alors tournée vers une amie qui prend souvent l’avion et dont la valise est une fois sur deux en retard à l’arrivée, elle m’a de suite dit : “Quelle brillante idée, une valise intelligente..!”

La société Bluesmart qui a conçu cette valise, a vu le jour grâce au financement participatif initié par le site Indiegogo. Bluesmart a ainsi pu récolter 2730 % de son objectif initial de levée de fonds en 2014.

Son prix certes est un barrage, on la trouve actuellement à 480€ pour une contenance de 34 litres, ses dimensions sont celles d’un bagage cabine. On peut y glisser un portable de taille 15 pouces au maximum. Malgré sa coque en polycarbonate résistant à l’eau et ses nombreux compartiments intérieurs, c’est un bagage assez standard …! Alors pourquoi faire la promotion d’un objet de luxe, me direz-vous ?

Ces Plus sont dans les 4 petits pictogrammes ci-dessous :

Verrouillage numérique de la valise :
Tout d’abord vous pouvez verrouiller et déverrouiller la valise avec votre iPhone. À l‘écran de votre smartphone, il suffit de cliquer sur le cadenas et ainsi la valise émet un clic et le voyant passe au vert.
Rechargement de vos appareils :
Ensuite, cette valise permet aussi de recharger vos appareils comme votre iPhone ou iPad. Fini les pannes sèches de batterie. Pour cela il faut que votre appareil soit avec un niveau de charge d’au moins 20 %. En effet, la batterie de la valise ne possède pas une puissance suffisante pour démarrer une recharge. Mais en train ou en avion, pouvoir consommer et recharger c’est vraiment un plus !
Géolocalisation GPS :
Ensuite, vous pouvez localiser votre valise grâce à son capteur GPS. Cela permet de gagner du temps ou de ne pas s’inquiéter et de prendre les devants en cas d’erreurs d’aiguillage.
Fini les surtaxes pour excès de poids de bagage :
Enfin, pour être conforme avec les législations en vigueur, vous pouvez peser votre valise AVANT le départ. Cela justifie bien son prix, non ? Certes pour les grands voyageurs…!

Côté utilisation, après avoir regardé la bête sous toutes ses coutures, j’ai bien vu qu’il n’y avait aucun mode d’emploi, mais alors pas une ligne ! Ni une indication du “How to“… Comment faire ?
Dans la valise une prise et 3 adaptateurs électriques pour différents pays, à garder bien sûr car les prises ne sont pas identiques partout.
Alors je suis allée sur mon iPhone sur App Store et j’ai téléchargé l’application Bluesmart, pas trop difficile encore. Ensuite l’application est en anglais, bon, si vous voyagez souvent, vous avez compris que l’anglais est un précieux sésame et peut-être aurez-vous l’habitude… Ah petit détail, il faut une version 8.0 sur votre iPhone ou au-dessus pour pouvoir en profiter !

Une fois l’application téléchargée on s’enregistre : nom, prénom, adresse mail, téléphone portable, les habituels…! N’oubliez pas de stocker le mot de passe ensuite dans votre coffre-fort Dashlane ou autre…! Puis, il faut sélectionner “Register a suitcase” (enregistrer un bagage), activer le bluetooth et faire le jumelage de votre iPhone avec la valise, un e-mail sur votre boîte de réception vous donne le code pour finaliser l’action. Pour déclencher le jumelage, appuyer sur le bouton noir qui se trouve sous la poignée de la valise. Ca y est, c’est prêt. Pense-bête pour les têtes en l’air, il faut quand même recharger la valise la veille d’un départ avec le câble bleu à une prise de courant.

Ensuite je vous invite à vous connecter sur le site de Bluesmart et à aller dans le “Help Center”, tout y est indiqué parfaitement et pas à pas, mais… en anglais ! Alors pour les cours d’anglais… Mosa Lingua, ou un coach personnel ? Autre tendance, pour les têtes en l’air qui oublient leur valise dans le train, le RER ou à l’aéroport (et j’en connais !), il y a toujours la valise Cowarobot, mais c’est une autre histoire !

Nadine